Cet article date de plus de cinq ans.

Alstom : terminus à Belfort

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alstom : terminus à Belfort
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Plus que la fin d’un site historique c’est la fin d’un symbole avec la fermeture de l’usine d’Alstom à Belfort.

Ce matin les salariés de l’usine Alstom reprennent le travail mais le cœur n’y est pas. D’ici deux ans, plus aucun train ne sortira de l’usine. L’histoire de ce fleuron industriel commence au XIXème siècle avec la production de cette machine à vapeur. Un succès, l’usine se développe ici à Belfort. Alstom devient un géant industriel mais connait ses premières difficultés à la fin des années 90.

Pas de TGV du futur ici

En 2008, 140 locomotives et motrices étaient fabriquées ici, seulement 21 cette année. Alors la direction préfère regrouper les activités sur le site de Reichoffen en Alsace. Les syndicalistes sont d’autant plus déçus qu’ils espaceraient de nouvelles commandes grâce au lancement par du TGV du futur. Le TGV du futur entrera en service en 2022 mais une chose est sûre il ne sera pas fabriqué sur l’usine de Belfort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.