Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo 14-Juillet : les pompiers à l'honneur, avec des casques 100% "made in France"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Saviez-vous que les casques des pompiers, de fabrication 100% française, étaient vendus dans le monde entier ? Le GrandSoir3 est allé percer les secrets de la réussite de l'entreprise Galet à Châtillon-sur-Chalaronne, dans l'Ain.

Les soldats du feu se sont longtemps contentés d’un simple bol en laiton, aluminium ou  inox, selon l’époque. Le fameux casque argenté du pompier de Paris, symbole autant qu'élément essentiel de sa protection, n'arrive qu'en 1985. C'est le modèle F1 – "surtout comparé à la 2CV d’avant", souligne ce pompier – d'Adrien Galet.

Produits de haute technicité et procédés sophistiqués

Quarante ans plus tard, l'usine de Châtillon-sur-Chalaronne, dans l'Ain, surfe toujours sur le succès de son modèle phare, devenu une référence dans plus de 80 pays. Leader mondial, l'entreprise Galet est rachetée en 2002 par l'américain MSA, qui fait confiance au savoir-faire "made in France" pour ces produits de haute technicité alliant matières plastiques et composites. L'entreprise de Châtillon, avec ses 250 emplois, est l'une des plus performantes du groupe grâce à ses résultats à l'exportation : 80 % de sa production de casques.

Au-delà des pompiers, de Paris et d'ailleurs, Galet coiffe aussi pilotes, policiers et autres Casques bleus... Le casque est aussi devenu un support de technologie embarquée "Made in France".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.