Emmanuel Macron : priorité à l’emploi des jeunes

Lors de l'entretien présidentiel du 14 juillet, Emmanuel Macron était très attendu sur le plan de relance. Les jeunes seront la priorité de ce plan.

À la rentrée, ils seront 700 000 à arriver sur un marché du travail durement frappé par la crise. Les jeunes sont une priorité de la relance pour le président Emmanuel Macron. La première mesure annoncée par le chef de l’État : une exonération exceptionnelle de charges de un à deux ans sur les salaires des jeunes peu qualifiés, qui touchent jusqu’à 1,6 SMIC.

300 000 contrats d’insertion crées

Un coup de pouce selon ce patron, qui pourrait l’engager à recruter. “Je pense que l’on se situerait entre 1 000 et 1 500 euros de charges en moins par mois sur le salaire d’un jeune. Nous, cela nous permettra d’embaucher plus facilement des jeunes, surtout ceux qui sortent d’écoles hôtelières”, indique Aurélien Gréco, gérant de la brasserie Joséphine (Paris 18e). Autre dispositif évoqué par le président : la création de 300 000 contrats d’insertion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron à la télévision lors de son entretien du 14-Juillet 2020 avec les journalistes Léa Salamé et Gilles Bouleau.
Le président de la République Emmanuel Macron à la télévision lors de son entretien du 14-Juillet 2020 avec les journalistes Léa Salamé et Gilles Bouleau. (DENIS CHARLET / AFP)