Cet article date de plus de cinq ans.

14-Juillet : un défilé sous le signe de l'antiterrorisme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
14-juillet : un défilé sous le signe de l'antiterrorisme
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les forces de sécurité d'élite étaient pour la première fois présentes sur les pavés des Champs-Élysées pour cette édition 2015. 

Casques et lunettes noires : les hommes de l'ombre sont sous les projecteurs. Au beau milieu d'un défilé du 14-Juillet très applaudi, les unités d'élite, GIGN, Raid, BRI, arpentaient les Champs-Élysées pour la première fois cette année aux côtés des militaires, pour un total de 2 500 hommes.

Georges Salinas, le directeur adjoint de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention), est "fier" que ses troupes aient rejoint les militaires, avec qui la BRI entretien "d'excellentes relations".

Une cérémonie aux accents très sécuritaires

Une présence qui donne le ton d'une cérémonie très sécuritaire. Présidée par le président de la République François Hollande en présence du Premier ministre Manuel Valls, un hommage a tout d'abord été rendu aux Résistants de la seconde Guerre mondiale.

A l'honneur aussi, les troupes françaises des théâtres d'opérations antiterroristes internationales, en particulier en Afrique et en Irak. Manuel Valls a rappelé la présence d'une "menace jamais atteinte, celle du terrorisme".

Les troupes mexicaines - faucons et aigles à l'appui -, étaient les invités d'honneur de ce défilé 2015, à l'occasion de la visite à Paris, cette semaine, du président mexicain Enrique Peña Nieto.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 14-Juillet

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.