14-Juillet : la Garde républicaine, star du défilé

237 chevaux de la Garde républicaine descendront les Champs-Élysées, dimanche 14 juillet. Ce régiment est présent lors de tous les grands événements nationaux.

FRANCE 2

Le jour se lève sur la caserne des Célestins, dans le IVe arrondissement de Paris. Le Maréchal des logis-chef Grégory Julien bichonne Rocco, sa fidèle monture. Tous deux appartiennent à la Garde républicaine. En huit ans, l'homme et le cheval sont devenus très complices. "Il est chatouilleux et très sensible à la brosse", explique le cavalier.

Un "moment très fort"

Ce jeudi 11 juillet est un jour important, puisque la fanfare répète pour les cérémonies du 14-Juillet. Le cavalier comme son cheval doivent être impeccables. À la fanfare, Grégory Julien est trompettiste de cavalerie. Au petit matin, 33 musiciens à cheval traversent la place de la Bastille pour rejoindre le bois de Vincennes. C'est au centre d'instruction de la Garde républicaine que Grégory Julien a appris à monter à cheval. Quant à la trompette, il en joue depuis l'âge de sept ans. Le jour J, Grégory Julien s'attend à un "moment très fort".

Le JT
Les autres sujets du JT
Pendant ces vacances, la Garde républicaine à cheval est à pied d\'oeuvre entre Marseille et La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Elle assure des missions de protection et de communication 7 jours sur 7.
Pendant ces vacances, la Garde républicaine à cheval est à pied d'oeuvre entre Marseille et La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Elle assure des missions de protection et de communication 7 jours sur 7. (FRANCE 3)