Cet article date de plus de neuf ans.

14-Juillet : pourquoi le défilé 2013 sera un grand cru

Spectacle garanti dimanche sur les Champs-Elysées, avec un défilé historique retransmis au travers d'un dispositif exceptionnel sur France Télévisions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Des soldats de la brigade franco-allemande répétent le défilé du 14-Juillet, à Munchhouse, dans le Haut-Rhin, le 2 juillet 2013. (MAXPPP)

A moins d'être totalement allergique à la musique militaire, on ne pourra pas rester insensible, dimanche 14 juillet, au spectacle offert sur les Champs-Elysées. Comme chaque année, c'est une profusion d'uniformes impeccables, de véhicules rutilants et d'appareils rugissants qui vont défiler à l'occasion de la fête nationale.

Mais ce cru 2013 s'annonce particulièrement remarquable : des anniversaires à foison, les troupes revenues du Mali mises à l'honneur, l'A400M dans le ciel parisien, et même Michel Drucker dans un Alpha Jet. Francetv info vous explique pourquoi cette journée sera un succès assuré.

Parce que les moyens déployés sont impressionnants

Ils se sont préparés pendant des semaines, réglant les détails au millimètre. Pour les 5 000 personnels militaires et civils qui vont défiler dimanche, il s'agit d'être à la hauteur des moyens déployés. Deux cent quarante chevaux, 265 véhicules, plus d'une centaine d'aéronefs dont 35 hélicoptères et 58 avions. Parmi eux, un géant qui participera à son premier 14-Juillet : l'A400M, nouvel appareil de transport militaire d'Airbus, testé par le président de la République en personne lors du dernier salon du Bourget.

Francetv info
Sur terre aussi il y aura du spectacle, avec les troupes africaines et les soldats français revenus du Mali en tête de cortège (voir ci-dessous). Selon la tradition, ils seront suivis par les élèves des écoles militaires, les marins, les gendarmes et policiers, sans oublier les légionnaires et les pompiers, habituellement très applaudis par les Parisiens.

Derrière eux, le ballet des véhicules sera marqué par l'omniprésence de la 9e brigade d'infanterie de marine, qui célèbre son cinquantenaire. Des hommes et des équipements mobilisés lors de toutes les récentes opérations extérieures françaises, dont le Mali. Sera notamment présenté l'impressionnant Aster 30 "Mamba", un missile sol-air capable d'engager 16 cibles en même temps, en atteignant Mach 4,5 (5 508 km/h). Enfin, les parachutistes parachèveront la démonstration avec une arrivée toujours très spectaculaire, au pied de la tribune présidentielle.

France 2

Pour ceux qui voudront en savoir plus, tous ces véhicules seront exposés et présentés, à l'issue du défilé, dans divers sites de la région parisienne, détaillés sur le site du gouverneur militaire de Paris.

Parce qu'il est historique

Avis aux amateurs d'histoire militaire, l'année 2013 est à marquer d'une pierre blanche. A l'occasion du 14-Juillet, de nombreux anniversaires seront ainsi célébrés pendant le défilé. Le plus ancien revient sur un événement mythique pour l'armée française, et surtout pour la Légion étrangère : la bataille de Camerone, dont on fête les 150 ans. Le 30 avril 1863, une soixantaine de légionnaires français, retranchés dans une hacienda à Camerone, au Mexique, ont tenu tête pendant une journée entière à 2 000 Mexicains. Les cinq derniers légionnaires ont chargé l'ennemi à la baïonnette. Un acte héroïque qui a permis au convoi que protégeaient les légionnaires d'échapper à une embuscade, comme l'explique Courrier international.

Autre événement célébré sur les Champs-Elysées, les 50 ans du traité de l'Elysée. Signé le 22 janvier 1963, il scelle la réconciliation entre la France et l'Allemagne. C'est la raison pour laquelle la brigade franco-allemande fera partie des détachements placés en tête des hommes à pied, et qu'un Rafale sera épaulé d'un Typhoon allemand lors de l'ouverture du défilé aérien.

Parce que l'intervention au Mali est mise à l'honneur

Ce 14-Juillet sera surtout l'occasion de revenir sur l'événement militaire qui a marqué l'année : l'intervention française au Mali. Ce sont ainsi des troupes africaines, ayant participé au combat dans le cadre de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), qui fouleront les pavés en tête de cortège. Elles seront suivies par six régiments tricolores qui ont activement contribué au succès de l'opération Serval.

L'occasion d'honorer les six soldats français qui ont perdu la vie, depuis le lancement de l'opération le 11 janvier 2013. Il s'agira également de rappeler que cette intervention au Mali n'est pas encore achevée, puisqu'elle est entrée dans une phase de transfert aux troupes africaines sous l'égide de l'ONU. Mais plus de 3 000 militaires français, destinés notamment à la formation et à la sécurisation du Nord du pays, sont toujours actifs sur place.

Parce que France Télévisions a mis le paquet

Pour se mettre à la hauteur des moyens déployés par l'armée, France Télévisions propose au public de suivre le défilé militaire à travers une couverture sans précédent. Dimanche, dès 8h15, rendez-vous est donné sur France 2 mais aussi sur francetv info.

Diffuseur traditionnel de l'événement, France 2 déploie un dispositif inédit pour couvrir, toute la matinée, la parade militaire. Au cours de l'émission animée par Marie Drucker et Pierre Servent, journalistes et grands noms de la chaîne se succéderont pour dévoiler les coulisses, raconter les histoires et offrir les plus belles images du défilé. Particulièrement attendue, l'ouverture du défilé aérien assuré par la Patrouille de France. Et dans l'Alpha Jet du leader, un invité de marque sera embarqué : Michel Drucker.

J.Benzina / T.Dalligault - France 2

Un concept inédit attend les internautes, dimanche dès 8h15, sur francetv info. Vous pouvez devenir le réalisateur de votre propre défilé, en choisissant la caméra à travers laquelle vous assistez au spectacle. Six angles de vue seront disponibles : depuis la tribune officielle, depuis le centre de commandement, ou encore depuis un hélicoptère participant au défilé aérien.

Ce dispositif sera accompagné d'un direct consacré à l'événement. Vous y trouverez toutes les informations sur le défilé, actualisées minute par minute, avec des textes, des photos et des vidéos. Vous pourrez surtout y proposer vos commentaires et poser vos questions sur le 14-Juillet à la rédaction de francetv info.

Parce que François Hollande aura droit au beau temps

L'an dernier, alors élu depuis quelques jours, le président de la République avait vécu une première cérémonie officielle assez contrastée à l'issue de la passation de pouvoir, le 15 mai 2012. La faute à un orage qui avait rendu l'exercice difficile. Cette année, un ciel dégagé et très ensoleillé est prévu sur Paris, d'après Météo France. Pas de risque, donc, que François Hollande soit gêné lors de la revue des troupes, ou lors de l'interview télévisée qui suivra le défilé, diffusée en direct sur France 2 et sur francetv info, dimanche à 13 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.