"La Tête haute" d'Emmanuelle Bercot en ouverture du 68e Festival de Cannes

En duplex de Cannes, la réalisatrice Emmanuelle Bercot et le jeune acteur Rod Paradot reviennent sur leur montée des marches en ouverture du 68e Festival de Cannes.

FRANCE 3

La 68e édition du Festival de Cannes a débuté ce mercredi 13 mai. Après la cérémonie d'ouverture présidée par Lambert Wilson, le film d'ouverture d'Emmanuelle Bercot, "La Tête haute" a été projeté. À peine sortie de la projection, la réalisatrice confie ses impressions au micro de France 3 : "Pendant toute la projection, j'ai eu le sentiment qu'ils étaient très attentifs. Il y avait une écoute impressionnante de la salle. Forcement on attendait leurs réactions à la fin de la projection et j'avoue que j'ai l'impression que le film les a touchés et leur a plu".

Une première gravée à vie

Rod Paradot, qui interprète un jeune délinquant dans "La Tête haute", fait ses grands débuts au cinéma. Cette montée des marches était une grande première pour lui. "C'est un truc de malade, un truc de fou, inoubliable, qui restera gravé à vie, même si j'ai Alzheimer je m'en rappellerai quand même", confie-t-il au micro de France 3 avant d'ajouter : "J'en tremble tellement c'est fort, il y a de l'émotion".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le palais des festivals, à Cannes, porte l\'affiche du 68e festival de cinéma international, le 12 mai 2015.
Le palais des festivals, à Cannes, porte l'affiche du 68e festival de cinéma international, le 12 mai 2015. (VALERY HACHE / AFP)