"L'homme qui tua Don Quichotte" : le film de Terry Gilliam sortira bien en salles samedi

"L'homme qui tua Don Quichotte", film de Terry Gilliam, mettait aux prises le réalisateur, ses nouveaux producteurs et la société de distribution du film en France d'un côté et le producteur Paulo Branco de l'autre.

Le réalisateur Terry Gilliam, le 13 mars 2018, à l\'Opéra Bastille, à Paris.
Le réalisateur Terry Gilliam, le 13 mars 2018, à l'Opéra Bastille, à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Les cinéphiles vont pouvoir découvrir le film maudit porté depuis 25 ans par Terry Gilliam, en même temps que les stars au Festival de Cannes. La demande de suspension du film de L'homme qui tua Don Quichotte, formulée par son producteur, Paulo Branco, a été rejetée par le tribunal de grande instance de Paris, a appris, vendredi 18 mai, franceinfo aurpès de l'avocat du réalisateur.

Mercredi 9 mai, la justice française avait déjà autorisé la projection de L'Homme qui tua Don Quichotte en clôture du Festival de Cannes, samedi soir. Elle avait été saisie en référé par le producteur portugais Paulo Branco.

Imbroglio juridique

L'homme qui tua Don Quichotte est au centre d'une bataille juridique concernant les droits sur ce long-métrage. Elle met aux prises le réalisateur, ses nouveaux producteurs et la société de distribution du film en France d'un côté et le producteur Paulo Branco de l'autre. Ce dernier s'opposait à l'exploitation du film dont il explique toujours détenir les droits exclusifs de l'œuvre.

Terry Gilliam va monter les marches du Festival de Cannes, samedi, où son film sera projeté hors compétition, en clôture du Festival. Dans le même temps, il devrait sortir dans 225 salles.