Adèle Exarchopoulos de retour sur la croisette

À 21 ans, la jeune actrice ouvre la semaine de la critique au festival, ce jeudi 14 mai au soir.

France 2

Deux ans après avoir reçu la palme d'or pour son rôle dans La vie d'Adèle, Adèle Exarchopoulos revient à Cannes. "Aujourd'hui je viens dans une catégorie différente, avec une bande différente, avec un film qui est intemporel et un film de portrait avec des acteurs extraordinaires, donc c'est juste différent, mais c'est le même plaisir", admet la jeune femme, au micro de France 2.

"Notion d'engagement"

La comédienne joue dans le film "Les anarchistes", d'Elie Wajeman. Aux côtés de Tahar Rahim, elle y incarne Judith, une institutrice qui a rejoint un petit groupe d'anarchistes, à la fin du XIXe siècle. "Dans le scénario ce qui m'a plu c'est la notion d'engagement, le fait que ce soit complètement intemporel, qu'on retrouve des jeunes qui cherchent, qui se créent une seconde famille et surtout qui font du savoir une arme", témoigne l'actrice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Adèle Exarchopoulos a reçu le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans La Vie d\'Adèle, vendredi 28 février.
Adèle Exarchopoulos a reçu le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans La Vie d'Adèle, vendredi 28 février. (PATRICK KOVARIK / AFP)