Avignon : lecture de pièces de théâtre dans le cloître du palais des Pâpes

Le 74ème Festival d'Avignon (Vaucluse) a été annulé cette année. Une annulation qui rend la ville orpheline de toutes ses pièces et qui a poussé Serbe Barbuscia, directeur du Théâtre du Balcon, et quatre autres théâtres à innover en proposant des lectures dans l'enceinte du Palais des Papes.

franceinfo

Un mois de juillet, sans théâtre et sans spectacle, ce n'était pas envisageable. Pour Serge Barbuscia il fallait qu'il y ait au moins un peu du festival durant ce mois de juillet. "On a souhaité pendant cette période, durant laquelle nos théâtres sont forcément fermés, recréer un cycle de lecture dans la cour du palais des Pâpes. Ce sont les scènes permanentes d'Avignon qui ont imaginé ce projet. Dans le cloître du Palais des Papes, chaque jour, nous avons des acteurs qui lisent les pièces qui auraient dû être jouées durant le festival. C'est un moment extrêmement fort de partage et de solidarité avec le public et avec les artistes qui sont tous dans une situation extrêmement difficile à cause des problèmes Avignon, des lectures dans le cloître du palais des Papes".

Le festival d'Avignon respire toujours

Mettre en place ces lectures c'est aussi montrer que le festival respire encore, explique Serge Barbuscia. "C'était aussi l'idée d'un souffle artistique qui continue et qui pouvait entretenir les braises du théâtre. C'est une espèce de murmure théâtrale qu'on voulait garder pour le public. On ne voulait pas tout abandonner. Je trouve que ce lieu est magique et c'était pour nous trop difficile d'imaginer qu'Avignon allait rester muette durant ce mois de juillet".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 74ème Festival d\'Avignon (Vaucluse) a été annulé cette année. Une annulation qui rend la ville orpheline de toutes ses pièces et qui a poussé Serbe Barbuscia, directeur du Théâtre du Balcon, et quatre autres théâtres à innover en proposant des lectures dans l\'enceinte du Palais des Pâpes.
Le 74ème Festival d'Avignon (Vaucluse) a été annulé cette année. Une annulation qui rend la ville orpheline de toutes ses pièces et qui a poussé Serbe Barbuscia, directeur du Théâtre du Balcon, et quatre autres théâtres à innover en proposant des lectures dans l'enceinte du Palais des Pâpes. (FRANCEINFO)