Cet article date de plus d'un an.

Yvelines : une femme en garde à vue après le décès suspect de sa grand-mère dans un Ehpad

Alertée par l'Ehpad, la police a découvert que la centenaire, dont le respirateur artificiel avait été débranché, avait reçu quelques heures plus tôt la visite de sa petite-fille.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Guyancourt, dans les Yvelines. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Une femme a été placée en garde à vue samedi après le décès suspect de sa grand-mère, dont le respirateur artificiel a été débranché, alors qu'elle se trouvait dans sa maison de retraite de Guyancourt, dans les Yvelines, indique France Bleu Paris lundi 3 février.

Elle avait reçu la visite de sa petite-fille

Alertée par l'Ehpad, la police a découvert que la centenaire avait reçu quelques heures plus tôt la visite de sa petite-fille. Cette femme, âgée d'une cinquantaine d'années, qui réside à Saint-Quentin-en-Yvelines, dans les Yvelines, a été interpellée et placée en garde à vue.

Une autopsie doit être réalisée pour déterminer précisément les causes du décès. L'enquête ouverte pour homicide volontaire a été confiée au commissariat de Trappes. Contactée par France Bleu Paris, la direction de l'établissement n'a pas souhaité commenter les faits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.