Yvelines : une femme en garde à vue après le décès suspect de sa grand-mère dans un Ehpad

Alertée par l'Ehpad, la police a découvert que la centenaire, dont le respirateur artificiel avait été débranché, avait reçu quelques heures plus tôt la visite de sa petite-fille.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Guyancourt, dans les Yvelines. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Une femme a été placée en garde à vue samedi après le décès suspect de sa grand-mère, dont le respirateur artificiel a été débranché, alors qu'elle se trouvait dans sa maison de retraite de Guyancourt, dans les Yvelines, indique France Bleu Paris lundi 3 février.

Elle avait reçu la visite de sa petite-fille

Alertée par l'Ehpad, la police a découvert que la centenaire avait reçu quelques heures plus tôt la visite de sa petite-fille. Cette femme, âgée d'une cinquantaine d'années, qui réside à Saint-Quentin-en-Yvelines, dans les Yvelines, a été interpellée et placée en garde à vue.

Une autopsie doit être réalisée pour déterminer précisément les causes du décès. L'enquête ouverte pour homicide volontaire a été confiée au commissariat de Trappes. Contactée par France Bleu Paris, la direction de l'établissement n'a pas souhaité commenter les faits.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.