13h15, France 2

VIDEO. Xavier Dupont de Ligonnès "ne s’est pas suicidé pour expier cette faute", estime le romancier Samuel Doux

Après avoir étudié la correspondance du principal suspect de la tuerie familiale de Nantes en 2011 sur des forums catholiques, le scénariste et romancier Samuel Doux estime que la piste d’une retraite dans le silence est plausible… Extrait du magazine "13h15 le samedi".

Le 9 janvier 2018, une opération de police est menée dans un monastère isolé de Roquebrune-sur-Argense, dans le Var. Deux paroissiens ont cru reconnaître Xavier Dupont de Ligonnès parmi les moines ayant fait vœu de silence. Il s’agissait en fait d’un religieux ressemblant à l’homme suspecté d'avoir tué à la carabine dans leur sommeil, en avril 2011, son épouse et ses quatre enfants à Nantes. Le père de famille reste toujours introuvable, sept ans après la découverte des corps.

Le scénariste et romancier Samuel Doux a épluché pendant des mois tous les messages que l’homme le plus recherché de France a envoyé sur des forums catholiques. Pour l’auteur de L’Eternité de Xavier Dupont de Ligonnès (Fayard), la piste d’une retraite dans le silence est plausible : "L’idée d’un monastère, du silence, de la réclusion, de l’expiation d’une faute, correspond tout à fait à la psychologie du personnage, de là d’où il vient et de toutes les questions qu’il s’est posées."

"Il devient ce messie qui a apporté l’Apocalypse dans sa maison"

"Il ne s’est pas suicidé, précisément pour expier cette faute, affirme- t-il au magazine '13h15 le samedi’, parce qu’il pense que sa femme et ses enfants, croyants, avaient leur temps de bonheur terminé sur cette Terre. Il valait mieux qu’ils aillent vers un temps plus heureux au Paradis. Il les a d’ailleurs ensevelis, chacun avec une amulette religieuse, dans un linge. Il pense réellement qu’ils vont y aller."

"Pour lui, il ne fait qu’accélérer le passage vers un bonheur certain, estime Samuel Doux. Et si on pousse l’analyse un peu plus loin, on pourrait presque dire que, d’une certaine manière, il réalise ce que sa mère voulait de lui. Elle pensait que l’Apocalypse allait arriver et que Jésus allait revenir. Finalement, il devient ce messie qui a apporté l’Apocalypse dans sa maison et qu’il va aller dans le monde, en silence, pour expier cette faute."

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)