"Vous les pédés, vous n'avez pas le droit de vivre" : une femme condamnée à quatre mois de prison pour insultes homophobes

Le 12 mars, la jeune femme avait inondé un couple d'hommes d'un torrent d'insultes homophobes dans un supermarché de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Un supermarché de l\'enseigne Carrefour, le 5 mars 2018.
Un supermarché de l'enseigne Carrefour, le 5 mars 2018. (PATRICK LEFEVRE / AFP)

"Vous les pédés, vous n'avez pas le droit de vivre", "En Algérie, les mecs comme vous on les égorge"… Le 12 mars, une jeune femme avait insulté et menacé un couple d'hommes à la caisse d'un supermarché Carrefour Market à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). Elle a été condamnée, lundi 23 avril, à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nanterre.

"Oui, je suis homophobe et j'assume", avait même affirmé la femme haut et fort dans le magasin. Poursuivie pour menaces de mort à caractère homophobe, elle a expliqué ses propos par un simple coup de sang, provoqué par la fatigue due à sa grossesse. Une fois à l'audience, elle a finalement nié être homophobe : "Je les ai insultés de pédés (sic) mais s'ils avaient été gros, ça aurait été sales gros, ou une blonde, blondasse"

Outre les quatre mois avec sursis, la jeune femme a été condamnée à verser 1 350 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral à chacune des victimes et 1 500 euros à chacune des deux associations qui s'étaient portées parties civiles.