Violences urbaines : des dizaines de véhicules incendiés en Alsace et dans l'agglomération lyonnaise

Ces violences urbaines ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans la l'agglomération lyonnaise et en Alsace, a appris franceinfo, mardi matin.

Une voiture en feu dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg, le 31 décembre 2018.
Une voiture en feu dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg, le 31 décembre 2018. (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)

Dans le Bas-Rhin, en Alsace, une trentaine de véhicules ont été incendiés. Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 décembre, vers 21 heures, a appris franceinfo. Les incidents se sont notamment concentrés sur Strasbourg et dans la commune d'Illkirch-Graffenstaden, au sud de l'agglomération strasbourgeoise. Par ailleurs, 18 véhicules ont été brûlés près de Lyon, dont 12 dans la seule commune de Vénissieux (Rhône).

A Strasbourg, des violences ont été signalées dans les quartiers du Neuhof, Hautepierre, Cronenbourg et Port du Rhin. Dans le Haut-Rhin, neuf véhicules ont été brûlés dans les communes de Rixheim, Illzach, Petit-Landau et Issenheim. Roland Ries, le maire de Strasbourg, a condamné ces agissements et a demandé, dans un post Facebook"aux forces de l'ordre de faire preuve de la plus grande fermeté à l'encontre de tous ceux qui mettraient à mal la tranquillité et la sécurité publiques".