Paris : des violences à l'université Tolbiac vendredi soir

Vendredi 6 avril au soir, c'est devant l'un des sites bloqués de l'université Tolbiac, à Paris, que des heurts ont éclaté. Que s'est-il réellement passé ? Six personnes ont été placées en garde à vue.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La faculté de Tolbiac attaquée vendredi soir. Sur des images filmées par un agent de sécurité à l'intérieur du site, on peut entendre : "Il y a du monde casqué en noir avec des fumigènes à l'extérieur". Une vingtaine de jeunes lancent des bouteilles et des bâtons par-dessus les grilles de l'université. "C'était une scène de chaos, témoigne Lamia Barbet, journaliste aux Echos qui a filmé la scène hier soir. Il y avait un feu, une sorte de mini incendie devant l'arrêt de bus. Et à l'intérieur, les étudiants de la fac hurlaient : "dégagez les fachos", "Paris antifa"".

"Un vrai sentiment de non-maîtrise de la situation"

La confrontation dure 15 minutes. Arrivée sur place rapidement, la police interpelle six personnes toujours en garde à vue ce samedi soir. Pour les occupants du site, l'identité des assaillants ne fait aucun doute : "Ce sont des groupes politisés ultraviolents d'extrême droite", estime Arthur, étudiant en Histoire. La direction de l'université, occupée depuis deux semaines, s'avoue aujourd'hui dépassée par les événements. "Il y a un vrai sentiment de non-maîtrise de la situation", admet Sabine Monnier, directrice du cabinet du président de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants empêchent l\'accès au site de Tolbiac de l\'université Paris-I Panthéon-Sorbonne, dans le 13e arrondissement parisien, le 29 mars 2018.
Des étudiants empêchent l'accès au site de Tolbiac de l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne, dans le 13e arrondissement parisien, le 29 mars 2018. (JEROME CHOBEAUX / CROWDSPARK)