Premier jour d'audience au procès des deux policiers du 36 quai des Orfèvres

Lundi 14 janvier s'ouvre le procès de deux policiers du 36 quai des Orfèvres accusés de viol sur une touriste canadienne en 2014.

FRANCE 3

Après avoir bénéficié d'un non-lieu, les deux policiers du 36 quai des Orfèvres viennent d'être renvoyés aux assises. La journaliste Nathalie Perez a rencontré la victime présumée de 39 ans, elle décrit une "jeune femme totalement métamorphosée, les cheveux très courts, tout habillée de noir, le visage extrêmement tendu" durant l'audience. La plaignante se dit terrorisée à l'idée d'affronter ces trois semaines de procès. "Elle est venue accompagnée de sa mère. Elles vont changer d'hôtel chaque semaine pour fuir la presse", poursuit Nathalie Perez.

Les policiers nient les faits

Depuis cinq ans, les deux policiers mis en cause nient formellement les faits et parlent de relations consenties avec la Canadienne. "Les deux hommes ont été écartés il y a cinq ans de la BRI, mais ils travaillent toujours en tant que policiers dans un autre service", précise la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La devanture de l\'ancien siège de la police judiciaire parisienne, le 36, quai des Orfèvres, le 6 août 2014.
La devanture de l'ancien siège de la police judiciaire parisienne, le 36, quai des Orfèvres, le 6 août 2014. (BERTRAND GUAY / AFP)