Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Gironde : elle se fait saisir ses meubles pour les dettes d'un inconnu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCIS MAZOYER et PHILIPPE DUMAIL - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dominique, une femme de ménage de Pessac (Gironde) trouve, le 10 novembre, un avis d'huissier dans sa boite aux lettres et un ordre de saisie de ses meubles. 

Ce fut un très mauvais rêve pour Dominique, une femme de ménage de Pessac (Gironde) qui a travaillé toute sa vie pour s'offrir une maison. Elle trouve, lundi 10 novembre, un avis d'huissier dans sa boite aux lettres et un ordre de saisie de ses meubles.

Le nom de l'inconu inscrit sur sa boîte aux lettres

Le problème, c'est que cet avis ne porte pas son nom, mais celui d'un homme avec qui elle n'a aucun lien. Pourtant, Dominique découvre avec stupeur le nom de l'homme est bien inscrit sur sa propre boîte. La lettre de l'huissier détaille les créances qu'il doit à une banque : un montant de 60 000 euros, et l'inventaire complet de mes meubles.

Avec le concours d'une avocate bordelaise, la femme de 54 ans, qui déclare devant la caméra de France 2 ne pas avoir dormi la nuit pendant 10 jours a obtenu l'annulation de la saisie de sas meubles. Selon SUD OUEST, la banque flouée pourrait décider de porter le dossier devant le tribunal, face aux tentatives répétées de son client d'échapper au remboursement de ses dettes..

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.