VIDEO. EDF porte plainte pour les survols des drones

Des drones ont surveillé les sites nucléaires français en octobre 2014. Pour l'heure, il n'y a aucune revendication, mais EDF a décidé de porter plainte.

France 2

Le soir du 30 octobre 2014, des drones ont survolé les centrales nucléaires de Penly en Seine-Maritime et de Golfech en Tarn-et-Garonne, presque simultanément. Ils ont été détectés par les employés ainsi que les gendarmes chargés de la protection.

Aucun de ces appareils n'a été neutralisé, car selon la gendarmerie, ils ne présentent aucune menace.

Une dizaine de survols en octobre
 

Depuis le 5 octobre, une dizaine de survols de centrales nucléaires par des drones télécommandés non identifiés, ont été constatés.

Les spécialistes recommandent vivement un renforcement de la surveillance aérienne. Selon Gérard Feldzer, cette mise en garde est une bonne chose : "Finalement ces survols des centrales par des drones sont plutôt bénéfiques, ça nous met un avertissement. C'est-à-dire, mettre des moyens de protection beaucoup plus efficaces qu'actuellement. Il va falloir mettre des moyens beaucoup plus grands pour la surveillance des zones sensibles."

Pour le moment, de nombreuses questions restent en suspens concernant l'identité et les motivations du pilote de ces drones. 

Le JT
Les autres sujets du JT