VIDEO. Dijon : un automobiliste fonce délibérément sur des passants

Des témoins affirment que l'homme au volant a crié "Allahou Akbar" au moment d'écraser des passants en plein centre-ville dimanche. Onze personnes ont été blessées dont deux grièvement.

Voir la vidéo

C’est vers 20 heures que le drame s'est produit. Un automobiliste a foncé sur des passants à cinq reprises dimanche 21 décembre. Il a blessé au moins 11 personnes, dont deux grièvement, mais leur pronostic vital n'est pas engagé.

Le conducteur a été arrêté au bout d'une demi-heure. Des témoins affirment l'avoir entendu crier "Allahou akbar" ("Allah est le plus grand") et dire qu'il agissait au nom des enfants de Palestine. Certaines sources proches de l'enquête précisent qu'il pourrait s'agir d'un déséquilibré.

Suivi en hôpital psychiatrique

L'homme était suivi en hôpital psychiatrique, il était aussi connu pour des faits de délinquance. Selon le ministère de l'Intérieur, il aurait agi seul. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve doit se rendre sur place lundi. Il a déjà annoncé que la sécurité serait renforcée dans les commissariats et les gendarmeries à la suite de l'attaque du commissariat de Joué-lès-Tours 

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT