Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo d'un policier frappant un lycéen parisien : un fonctionnaire en garde à vue

Alors que les lycéens manifestent à nouveau ce jeudi contre le projet de réforme du Code du travail, le policier filmé en train de frapper un jeune le 24 mars a été placé en garde à vue dans les locaux de l'IGPN, l'Inspection générale de la police nationale.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Capture d'écran de la vidéo. Le policier placé en garde à vue est au premier plan, de dos.)

Les faits remontent au 24 mars et se déroulent en marge de manifestations contre la loi Travail, à quelques centaine de mètres du lycée Bergson, près des Buttes Chaumont dans le 19e arrondissement de Paris. Sur l’une des séquences vidéo tournées côté manifestants à l’aide de smartphones, on voit ce jeune retenu par deux policiers en uniforme pendant qu’un troisième lui donne un coup de poing en pleine face. Le garçon tombe à terre, le choc est amorti par son sac à dos. Sur une autre vidéo, on voit le garçon à terre et l'on peut même apercevoir ce qui ressemble à du sang sur le trottoir.

"Ils ont commencé à nous courir après. Je me suis arrêté. Il y en a un (qui) m'a foncé dessus, il m'a frappé à terre " avait témoigné le jeune homme sur France Info.

Témoignage d'Adan, lycéen frappé jeudi par un policier à Paris : "On m'a frappé pour rien du tout"

A LIRE AUSSI ►►► Adan, lycéen frappé par un policier : "J'étais déjà au sol"

Le policier en cause a été placé en garde à vue à l'Inspection générale de la police nationale ce jeudi matin, selon une information d'iTélé confirmée par le service police-justice de France Info. L'IGPN avait été saisie le soir même de l'incident.

Les lycéens manifestent à nouveau ce jeudi contre le projet de réforme du Code du travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.