L'IGPN saisie après la vidéo d'un policier frappant un lycéen à Paris

C'est une vidéo qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux : un lycéen frappé par un policier en marge des manifestations contre le projet de loi Travail à Paris. La police des polices va mener l'enquête.

(Un policier frappe violemment un lycéen en marge de la manifestation contre la Loi travail à Paris © capture d'écran CR12C Youtube)

L'inspection générale de la police nationale, la police des polices, a été saisie après la diffusion sur internet d'une vidéo montrant un policier frappant un lycéen à Paris, en marge des manifestations contre le projet de loi travail. Une vidéo postée peu après 10h ce jeudi sur Youtube et qui a largement circulé sur les réseaux sociaux. Les faits se déroulent devant un restaurant avenue Secrétan à quelques centaine de mètres du lycée Bergson, près de la butte Montmartre dans le 20ème arrondissement de Paris.

"Usage de la force disproportionné"

Sur l’une des séquences vidéos tournées (côté manifestants) à l’aide de smartphones, on voit ce jeune retenu par deux policiers en uniforme pendant qu’un troisième lui donne un coup de poing en pleine face. Le garçon tombe à terre, le choc est amorti par son sac à dos. Sur une autre vidéo, on voit le garçon à terre et l'on peut même apercevoir ce qui ressemble à du sang sur le trottoir.

Deux enquêtes ont immédiatement été ouvertes

Le coup porté le policier est très net, sans ambigüité, il s’agit d’un "usage de la force disproportionné", comme on dit dans le jargon policier. Le lycéen ne représente à aucun moment une menace pour les policiers ou la population. Deux enquêtes ont immédiatement été ouvertes. L’IGPN, la police des polices des polices est sur le dossier, une enquête administrative a également été demandée par le préfet de police de Paris.

De son côté, le syndicat de lycéen Fidl, appelle à un rassemblement ce vendredi matin à 8h devant le lycée Bergson pour dénoncer les violences policières en marge des manifestations.

Zoia Guschlbauer, présidente de la Fidl, syndicat lycéen
--'--
--'--