Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Au Royaume-Uni, des heures et des heures de bouchons pour traverser la Manche

Publié
DLTFTV_MAM_6494881
EVN
Article rédigé par
France Télévisions

"Les automobilistes sont invités à faire le plein de nourriture", a conseillé la police du Kent. L'afflux de voyageurs et le renforcement des contrôles policiers français expliquent cette situation.

Jusqu'à quinze heures de bouchon en plein soleil. Les Britanniques passant par Douvres pour se rendre sur le continent ont vécu un week-end délicat, samedi et dimanche 24 juillet. La situation est devenue intenable sur les routes, en raison de l'afflux de vacanciers et des contrôles renforcés de la police aux frontières française. Les bouchons se sont étendus le long des côtés du Kent.

Pour aider les vacanciers coincés dans leurs voitures, des volontaires de l'organisation humanitaire Khalsa Aid ont distribué quelque 5 800 bouteilles d'eau. "Les automobilistes sont invités à faire le plein de nourriture", a par ailleurs conseillé la police du Kent. En attendant, ces images tournent en boucle sur les chaînes de télévision britanniques. 

La préfecture du Pas-de-Calais se défend

Le gestionnaire du réseau routier, Highways England, a précisé que les contrôles des autorités françaises étaient destinés à assurer un niveau de sécurité satisfaisant "à la suite des récents attentats en France". Mais le port de Douvres estime que le dispositif français a souffert d'un "grave manque d'effectifs". Côté français, le secrétaire adjoint de la préfecture du Pas-de-Calais, Xavier Czerwinski, a assuré que "le maximum d'effectifs (avaient été) déployés (...). Les agents sont obligés de contrôler tous les véhicules, avec rigueur et exigence. En cause également, selon lui, la "capacité d'absorption des compagnies maritimes".

Londres va prêter main forte à la France

Un député conservateur, Charlie Elphicke, a accusé le gouvernement britannique de ne pas avoir pris la mesure du problème. "Nous savons que les perturbations ont été exceptionnelles (...) mais la sécurité est primordiale", a rétorqué le ministère britannique de l'Intérieur, ajoutant que les autorités britanniques allaient prêter main forte à leurs homologues françaises. Le port de Douvres constitue un point de passage privilégié des vacanciers britanniques qui prennent le ferry pour traverser la Manche jusqu'à Calais ou Dunkerque, quand ils n'empruntent pas l'Eurotunnel, dont le terminal se trouve à Folkestone, à proximité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.