Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La veuve du soldat tué à Londres évoque un mari et un père dévoué

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

La famille de la victime a rencontré la presse, vendredi à Bury, dans le nord de l'Angleterre. Sa veuve, Rebecca Rigby, en larmes, parle de son mari défunt.

Une commission parlementaire va enquêter sur l'assassinat à l'arme blanche d'un militaire à Londres, dans le quartier de Woolwich, pour déterminer si les services de renseignement auraient pu prévenir ce crime. Les deux meurtriers présumés, Michael Adebolajo, 28 ans, et Michael Adebowale, 22 ans, étaient connus du MI5. Leur victime, un militaire, Lee Rigby, a été renversé par un véhicule puis tué à l'arme blanche.

La famille de la victime a rencontré la presse, vendredi 24 mai à Bury, dans le nord de l'Angleterre. Sa veuve, Rebecca Rigby, en larmes, parle de son mari défunt comme d'un père et d'un mari qui se consacrait entièrement à sa famille : "Il aurait dû être à la maison ce week-end, nous aurions poursuivi notre vie de famille." Elle était entourée du beau-père et de la mère de la victime. Son rêve avait toujours été d'entrer dans l'armée, a rappelé le beau-père de Lee Rigby.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.