Cet article date de plus d'onze ans.

Fusillade de Denver : "Il a baissé son bras et pointé son arme vers moi"

A la sortie du cinéma où un tireur a ouvert le feu aujourd'hui dans l'Etat américain du Colorado, les témoins de la fusillade racontent la scène de terreur qu'ils ont vécue.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Devant le centre commercial d'Aurora, dans le Colorado, après la fusillade qui a fait 12 morts lors de l'avant-première de "Batman", le 20 juillet 2012. (SIPA )

Ils étaient venus voir le dernier Batman : certains ont cru à une mise en scène. Les spectateurs pris, vendredi 20 juillet, pour cible par un tireur dans un cinéma de la banlieue de Denver (Colorado, Etats-Unis) racontent la scène de terreur au cours de laquelle 12 personnes sont mortes, selon un bilan provisoire. 

• "Il avait l'air si calme. C'était effrayant"

"J'ai vu un homme entrer par la sortie [de secours]. Il était habillé tout en noir et semblait porter un masque à gaz", expliquent deux jeunes hommes âgés d'une vingtaine d'années, qui se trouvaient à l'intérieur de la salle n°9. "Il a lancé une grenade lacrymogène qui a atterri dans la rangée juste devant nous. Elle a explosé. Puis il en a lancé une deuxième."

DLTFTV_MAM_2525447

Dans la salle, certains ont pensé que l'homme masqué faisait partie du spectacle,  ou ont cru à des feux d'artifice. "Il avait l'air si calme. C'était effrayant. Après l'explosion des deux grenades, il a commencé à tirer. Il a tiré la première balle en l'air, puis il a commencé à tirer vers… Il ne visait personne en particulier, il a commencé à se lâcher."

Certains, qui n'ont pas vu le tueur entrer, ont compris dans la panique le drame qui se jouait. 

DLTFTV_MAM_2525402

• "Des balles passaient au-dessus de mon front"

Une jeune spectatrice a vu la mort de très près. "Il a tiré son premier coup vers le plafond pour faire peur à tout le monde et c'est devenu le chaos", explique-t-elle à la chaîne de télévision CBS (en anglais). Puis "il a [baissé son bras] et pointé son arme vers moi. J'étais terrifiée et j'ai plongé dans l'allée. Il a commencé à tirer sur les gens qui se trouvaient derrère moi et des balles passaient au-dessus de mon front."

"J'ai pensé : 'il faut que je sorte d'ici'. (…) Des gens ont dit : n'allez pas [vers la sortie], il va tirer sur tous ceux qui essaient de sortir. Et c'est ce qu'il faisait. (…) Tout ce que j'entendais c'était des coups de feu, et encore des coups de feu, des femmes et des enfants qui criaient…"

• "Ils tirent à côté !"

Certaines balles ont traversé le mur et pénétré dans la salle voisine, la n°8. Salina Jordan, 19 ans, s'y trouvait au moment des tirs. "Dix-quinze minutes après le début du film, on a entendu les coups de feu", explique-t-elle au Denver Post (en anglais). 

Elle et d'autres ont d'abord cru à des feux d'artifice. Mais bientôt, un homme est entré en criant : "Ils tirent à côté !". Peu après, une voix a répété dans le haut-parleur "Meurtre dans le cinéma !". "Mes amis et moi, on ne savait pas où aller. (…) On a suivi la foule."

Le jeune femme explique avoir vu "environ six personnes" blessées dans la salle où elle se trouvait, dont une petite fille touchée à l'estomac et une autre à la joue. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.