Cet article date de plus de dix ans.

Trois syndicalistes d'ArcelorMittal entendus par la police

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Trois syndicalistes de l'aciérie ArcelorMittal de Florange (Moselle) ont été entendus ce matin au commissariat de Thionville. Ils ont été interrogés pendant près de deux heures suite à une plainte pour "menaces de mort" déposée par un membre du service de sécurité de l'usine. Le parquet de Thionville peut choisir d'ouvrir une enquête préliminaire ou au contraire de classer l'affaire. "ArcelorMittal cherche à nous intimider avec ce coup monté ", dénonce le leader de la CFDT.

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.