VIDEO. Polémique après la mort de deux otages au Yémen

Al-Qaïda a exécuté deux otages alors que les commandos américains tentaient de les sauver. L'attitude américaine interpelle.

FRANCE 2

Samedi 6 décembre, vers 1h00 du matin, les commandos américains ont tenté de sauver Luke Somers, photographe prisonnier d'Al-Qaïda dans le sud-est du Yémen. Mais les soldats d'élite ont été repérés et une fusillade a éclaté. Ils ont finalement retrouvé le corps du ressortissant américain, sans doute exécuté. A ses côtés, le cadavre de Pierre Korkie, un Sud-africain également otage.

"Nous sommes sous le choc"

La présence de ce dernier n'était pas déterminée. Pierre Korkie devait être libéré prochainement d'après Gift of the givers, l'ONG pour laquelle il oeuvrait. "Nous sommes sous le choc car, la semaine dernière, j'avais annoncé à sa femme que Pierre serait rentré pour Noël" se désole Imtiaz Sooliman, membre de l'ONG.

Deux jours plus tôt, une première opération avait échoué. Aujourd'hui, la stratégie américaine fait polémique. La libération de Pierre Korkie était probablement liée à une rançon. Les Etats-Unis, eux, ne "négocient pas avec les terroristes".

Le JT
Les autres sujets du JT