VIDEO. Manuel Valls condamne l'attentat suicide de Kaboul

Après l'attentat-suicide qui a frappé le lycée français de Kaboul, le Premier ministre condamne "l'horreur, l'effroi".  

FRANCE 2

Le Premier ministre Manuel Valls condamne avec "la plus grande fermeté" l’attentat-suicide, "un acte barbare", qui vient de frapper l’Institut français de Kaboul, jeudi 11 décembre, pendant une représentation théâtrale, entraînant la mort de plusieurs personnes et occasionnant de nombreux blessés."C'est l'horreur, l'effroi, face à un attentat qui vise d'abord la culture, l'éducation, des facteurs d'émancipation pour les jeunes Afghans, les habitants de Kaboul", a-t-il déclaré au micro de France 2.

"Solidarité de la France"

Le Premier ministre "s'incline" et adresse ses pensées aux victimes de cette violence aveugle et à leurs proches. Aux blessés, aux autorités et au peuple afghan, le Premier ministre a exprimé la solidarité de la France. Le Premier ministre l'affirme, la France poursuivra sans faillir son action en faveur de la culture et de l’éducation en Afghanistan, conditions essentielles du développement et de la sécurité dans ce pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le 2 septembre 2014 à l\'Hôtel Matignon de Paris.
Manuel Valls, le 2 septembre 2014 à l'Hôtel Matignon de Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)