Cet article date de plus de sept ans.

Corse : un café d'Ajaccio détruit dans un attentat

Plusieurs cafés de ce quartier populaire composé de barres d'immeubles avaient déjà été la cible d'attentats en 2011. Aucun blessé n'est à déplorer.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sur les lieux d'un précédent attentat contre un bar du quartier des Cannes, à Ajaccio (Corse-du-Sud), le 19 janvier 2011. ( MAXPPP)

La déflagration n'a pas fait de victime, mais elle a provoqué des dégâts importants. Un café d'Ajaccio (Corse-du-Sud) a été détruit, mercredi 4 septembre, dans un attentat qui n'a pas été revendiqué, selon une source proche l'enquête.

L'attentat a été perpétré vers 5 heures du matin contre un café situé au bas d'un immeuble du quartier des Cannes, proche du centre-ville, a précisé la même source, confirmant une information du quotidien Corse-Matin.

L'intérieur du café a été dévasté et l'explosion a provoqué des dégâts dans l'appartement situé au-dessus de l'établissement. Des voitures stationnées à proximité ont aussi été endommagées, mais aucun blessé n'est à déplorer. Plusieurs cafés de ce quartier populaire composé de barres d'immeubles avaient déjà été la cible d'attentats en 2011.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.