Terrorisme : un attentat déjoué à Montpellier ?

Un autre attentat a-t-il été déjoué ? Un couple a été arrêté à Montpellier. Le point avec Olivier Martin, devant la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). 

FRANCE 3

Un attentat a peut-être été déjoué. Un couple a été arrêté à Montpellier, a-t-on appris ce matin. Le point avec Olivier Martin, devant la DGSI à Levallois-Perret. "C'est le profil de la jeune femme qui inquiète notamment les enquêteurs. Âgée de 23 ans, elle s'est convertie récemment à l'islam et aurait eu l'intention d'utiliser une prothèse qui s'attache au ventre pour faire croire qu'elle était enceinte. La prothèse ne contenait pas d'explosifs, mais étaite recouverte d'aluminium pour la rendre indétectable aux portiques de sécurité. Elle a été placée en garde à vue avec son mari, un homme de 35 ans. Elle aurait expliqué aux enquêteurs vouloir utiliser la prothèse pour commettre des vols à l'étage dans les magasins", explique le journaliste.

Mourir en martyr

Mais son profil est jugé extrêmement inquiétant. "Elle possédait notamment de nombreuses vidéos de jihadistes. Les enquêteurs ont aussi retrouvé dans son ordinateur de nombreuses recherches sur les femmes kamikazes et les explosifs. Elle a aussi confié à des proches son intention de mourir en martyr. Voilà pourquoi ce dossier a été confié à la section anti-terroriste du parquet de Paris", ajoute le journaliste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de police arrive au commissariat de Montpellier (Hérault), le 6 mai 2015.
Une voiture de police arrive au commissariat de Montpellier (Hérault), le 6 mai 2015. (PASCAL GUYOT / AFP)