Sécurité : les fêtes de Bayonne sous haute surveillance

Les fêtes de Bayonne ont débuté sous haute sécurité mercredi 27 juillet.

FRANCE 3

Si l'affluence était moins importante que d'habitude, l'ouverture des fêtes de Bayonne s'est déroulée dans le calme et la bonne humeur, mercredi 27 juillet. Et jeudi au matin, la ville s'est réveillée au rythme des musiques traditionnelles, à la fin d'une nuit de fête, et à l'heure de se préparer à recommencer. Quelques heures plus tôt, une marée rouge et blanche de festayres a envahi la place de la mairie. Au balcon, le roi Léon est apparu et les fêtes de Bayonne ont été lancées.

Faire la fête malgré tout

Mais deux semaines après les attentats du 14-juillet, à Nice, difficile pour certains de ne penser qu'à la fête. Pourtant, pour assurer la sécurité, les autorités ont déployé les grands moyens : des snipers sur les toits, et près de 1 900 agents qui patrouillent dans les rues. Aux entrées, des blocs de béton empêchent toute voiture de passer, et d'atteindre la foule. À la nuit tombée, les festayres sont moins nombreux que l'an passé, mais tous ici restent décidés à faire la fête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"festayres\" dans leur célèbre tenue rouge et blanche pendant les fêtes de Bayonne de 2015.
Des "festayres" dans leur célèbre tenue rouge et blanche pendant les fêtes de Bayonne de 2015. (GAIZKA IROZ / AFP)