Cet article date de plus de quatre ans.

Saint-Etienne-du-Rouvray : un homme placé en garde à vue en région toulousaine

Selon BFMTV, il s'agit d'un homme ayant été en contact téléphonique avec Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme dépose des fleurs devant l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), où le prêtre Jacques Hamel a été assassiné, le 29 juillet 2016. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Nouvelle interpellation dans l'enquête sur l'assassinat du prêtre Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Un homme a été arrêté et placé en garde à vue lundi en région toulousaine, affirme une source judiciaire mercredi 10 août, confirmant une information de BFMTV. Il serait encore entendu par la sous-direction antiterroriste.

En contact avec les deux terroristes

Né le 17 août 1994, cet individu aurait été en contact avec Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, les deux terroristes abattus par la police. Selon la chaîne d'information, il aurait effectué un aller-retour entre Toulouse et Saint-Étienne-du-Rouvray peu de temps avant l'attaque. La Dépêche précise qu'il "aurait pu procéder aux repérages"

Deux connaissances d'Abdel Malik Petitjean, dont son cousin, ont déjà été mises en examen dans le cadre de l'enquête. L'un des deux hommes avait tenté de rejoindre la Syrie avec le terroriste, tandis que le second avait, selon le parquet, "parfaitement connaissance (...) de l'imminence d'un projet d'action violente" de sa part.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.