Assassinat du père Hamel en 2016 : le parquet demande le renvoi aux assises de quatre personnes

Il appartient désormais au juge d'instruction en charge du dossier de prendre une décision finale sur la tenue d'un procès aux assises.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo du Père Hamel victime d'un attentat dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Crédit : PHOTOPQR/LE DAUPHINE/Jean-François SOUCHET/MAXPPP)

Le Parquet national antiterroriste (Pnat) a demandé vendredi 23 octobre un procès aux assises pour quatre personnes dans l'entourage des deux jihadistes tués par la police après avoir assassiné le père Jacques Hamel en juillet 2016 dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), a appris franceinfo de source proche du dossier.

Dans son réquisitoire définitif, le Parquet demande un procès pour "complicité d'assassinat" pour Rachid Kassim, instigateur probable de l'attentat et recruteur de Daech considéré comme mort, ainsi que pour trois hommes suspectés de s'être associés aux deux assaillants en connaissant leurs intentions terroristes.

Il appartient désormais au juge d'instruction en charge du dossier de prendre une décision finale sur la tenue d'un procès aux assises. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.