Radicalisation : des responsables religieux musulmans reçus à Matignon

Des dirigeants et acteurs de terrain de l'islam ont été reçus lundi 21 mars par le Premier ministre Manuel Valls avec un objectif : lutter contre la radicalisation.

Voir la vidéo
France 3

Une équipe de France 3 a suivi un responsable d'un centre de déradicalisation, alors que des dirigeants et des acteurs de l'islam de France ont été reçus lundi 21 mars à Matignon. Marik Fetouh est venu spécialement de Bordeaux (Gironde), et a laissé quelques heures le centre de déradicalisation qu'il dirige. "Cette rencontre permet au pouvoir public d'établir un dialogue avec les responsables du culte, et de pouvoir savoir ce qu'il se fait sur le terrain et quelles sont les problématiques et quelles sont les solutions proposées part les acteurs", explique-t-il.

Une même voix

Marik Fetouh fait partie des 150 personnes qui vont réfléchir toute la journée au moyen de lutte contre la radicalisation. Dans la salle, de nombreux imams et cadres religieux et à la tribune, Manuel Valls, qui rappelle "l'importance de l'éducation religieuse". "Avant de parler de la religion, on parle de manipulation mentale", indique Fouad Saanadi, secrétaire général du Conseil régional du culte musulman. L'ambition de cette journée : que République et islam parlent d'une même voix dans la lutte contre la radicalisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls lors de sa conférence de presse à Matignon le 14 mars 2016.
Manuel Valls lors de sa conférence de presse à Matignon le 14 mars 2016. (THIBAULT CAMUS / AP / SIPA)