Cet article date de plus de cinq ans.

Policiers assassinés : deux mises en examen

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Policiers assassinés : deux mises en examen
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les deux hommes présentés comme les amis du terroriste qui a assassiné les deux policiers, lundi 13 juin à Magnanville (Yvelines), ont été inculpés.

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire et requis la mise en examen et la mise en détention provisoire de deux proches de Larossi Abballa, l'auteur du double assassinat des policiers lundi 13 juin. Charaf-Din Aberouz, 29 ans, et Saad Rajraji, 27 ans, sont proches de Larossi Abballa puisqu'ils ont été condamnés ensemble en 2013 pour avoir participé à une filière jihadiste au Pakistan.

Fichés S

Depuis lors, comme Larossi Abballa, tous deux étaient fichés S. Les autorités judiciaires ne savent pas encore si les deux amis ont aidé Larossi Abballa dans son entreprise, ou si d'autres attentats sont en préparation, mais il est sûr que les trois hommes partageaient la même idéologie radicale. Charaf-Din Aberouz et Larossi Abballa étaient des amis du quartier des Mureaux. Ensemble, ils ont rejoint un petit groupe qui voulait envoyer des candidats au jihad au Pakistan. Saad Rajraji n'est jamais parti au Pakistan, mais il est devenu l'un des lieutenants du groupe, un recruteur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Policiers tués à Magnanville

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.