Le ministère des Finances veut limiter les transactions en liquide

Sur le plateau de France 3, David Boéri liste les mesures prises par le gouvernement pour plafonner les achats en espèces, et lutter contre le financement du terrorisme.

FRANCE 3

Combattre les terroristes en contrôlant leurs transactions en liquide, c'est l'un des objectifs d'un ensemble de mesures voulues par Michel Sapin, le ministre des Finances.

Mais comme le précise David Boéri, "toutes ces nouvelles règles qui ont été conçues à Bercy veulent aussi et surtout limiter la fraude, le blanchiment et toutes les activités illégales, notamment pour les paiements en argent liquide".

1 000 euros maximum en liquide

Ainsi, les paiements en cash auprès des commerçants ou artisans étaient avant plafonnés à 3 000 euros. Ils ne pourront désormais plus dépasser 1 000 euros. Pour les touristes qui font des achats en France, la limite était de 15 000 euros, elle passe à 10 000 euros. Cette mesure devrait rentrer en vigueur au 1er septembre 2015.

Les retraits bancaires seront également mieux surveillés à partir du 1er janvier 2016. "Pour tous les dépôts et retraits d'argent, ils seront déclarés au fisc au-delà de 10 000 euros par mois. De même pour les cartes prépayées, pour lesquelles il faudra présenter son identité dès 250 euros", contre 2 500 euros actuellement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les billets auraient été achetés pour 20% de leur valeur faciale.
Les billets auraient été achetés pour 20% de leur valeur faciale. ( MAXPPP)