Haute-Savoie : deux adolescentes radicalisées sont en fugue

La police est à la recherche de Louisa, 16 ans, et Israé, 15 ans, disparues depuis le vendredi 4 mars, et suivies pour radicalisation islamiste.

France 3

Voici les visages de Louisa, 16 ans, et d'Israé, 15 ans, disparues depuis hier soir, vendredi 4 mars. La gendarmerie a lancé un appel à témoin pour retrouver ces deux lycéennes, radicalisées et soupçonnées de vouloir quitter le territoire français. Originaires de Haute-Savoie, les deux mineures ont été aperçues pour la dernière fois à Seynod (Haute-Savoie), quittant leur établissement scolaire en milieu de journée. D'après leurs camarades de classe, elles avaient pour projet de rejoindre Paris en train.

Interdiction de sortie du territoire

Pour les autorités, cette fugue cette inquiétante. L'une des jeunes filles vivait dans un foyer et étaient suivie pour radicalisation.  Pour les experts, elles sont des proies fragiles face au groupe Etat islamique. "Il leur promet une vie de rêve, où elles trouveraient l'homme idéal, l'homme viril capable de se sacrifier pour ses idéaux", analyse Farhad Khosrokhavar, sociologue et spécialiste de la radicalisation.
Les deux adolescentes font l'objet d'une interdiction de sortie du territoire, mais sont susceptibles d'utiliser de fausses identités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Appel à témoins émis par la gendarmerie nationale le 5 mars 2016 pour retrouver deux mineures radicalisées en fuite depuis la Haute-Savoie. 
Appel à témoins émis par la gendarmerie nationale le 5 mars 2016 pour retrouver deux mineures radicalisées en fuite depuis la Haute-Savoie.  (DR)