Thalys : comment se sentent les passagers depuis l'attaque ?

Une équipe de France 3 s'est installée à bord d'un TGV Lille-Paris et a rencontré des voyageurs.

France 3

Depuis l'attaque du Thalys vendredi 21 août, la plupart des passagers ont augmenté leur vigilance.

En gare de Lille Flandres ce mardi 25 août à 10 heures, les passagers s'installent dans le TGV qui va les emmener jusqu'à Paris. Le train est complet. Sur le quai, des militaires patrouillent et surveillent les voyageurs. Cette présence militaire et policière, identique depuis janvier, est devenue habituelle.

De nouveaux réflexes

Depuis les événements de vendredi, certains passagers disent être plus vigilants. "Un petit moment de plus d'attention : où est-ce que l'on s'assoit, qui est à côté de nous... des choses comme ça", confie un voyageur au micro de France 3. L'attaque du Thalys a aussi éveillé la peur chez certains passagers. Ils optent pour des contrôles systématiques avant la montée dans le train. "Comme dans les aéroports, quand on voit ce qui est dans les bagages, c'est beaucoup mieux", explique une jeune femme. À l'inverse, nombreux sont ceux qui ne veulent pas céder à la psychose.

À bord de ce TGV entre Lille et Paris, l'équipe de France 3 n'a croisé ni contrôleurs ni agents de sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers aux abords du train Thalys attaqué, le 21 août 2015, à Arras (Pas-de-Calais).
Des policiers aux abords du train Thalys attaqué, le 21 août 2015, à Arras (Pas-de-Calais). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)