Tentative d'attentat du Thalys : le principal suspect à nouveau entendu par les juges antiterroristes

L'auteur de la tentative d'attaque à bord d'un Thalys en août 2015 est convoqué mercredi devant les juges antiterroristes, à Paris. Il est prêt à s'exprimer après avoir fait joué son droit au silence plusieurs fois.

Photo non datée du suspect de l\'attaque du Thalys du 21 août 2015, Ayoub El Khazzani.
Photo non datée du suspect de l'attaque du Thalys du 21 août 2015, Ayoub El Khazzani. (AFP)

Ayoub El Khazzani, 26 ans, auteur de la tentative d'attaque dans un Thalys en août 2015, est convoqué mercredi 14 décembre dans l'après-midi, par les juges antiterroristes, à Paris. Il ne s'agit pas de sa première audition, mais, selon son avocate jointe par franceinfo, le suspect serait prêt à s'exprimer.

En garde à vue, Ayoub El Khazzani avait affirmé vouloir commettre un braquage à bord du train et s'était dit "médusé" par les accusations de terrorisme. Depuis ces déclarations, il a utilisé son droit au silence à chaque nouvelle audition. Ayoub El Khazzani avait tout de même été mis en examen pour tentative d'assassinat dans le cadre d'une entreprise terroriste. De plus, il avait déjà fait l'objet de signalement pour "islamisme" de la part des services de renseignements espagnols.

Ayoub El Khazzani a tenté d'ouvrir le feu dans un train Thalys entre Amsterdam et Paris le 21 août 2015, alors que le train se trouvait à hauteur de Oignies (Pas-de-Calais). Armé d'un fusil d'assaut avec neuf chargeurs pleins, d'un pistolet Luger, d'un cutter et d'une bouteille de 50 cl d'essence, il avait été maîtrisé par des passagers.