Cet article date de plus de cinq ans.

SNCF : de nouvelles mesures de sécurité

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
SNCF : de nouvelles mesures de sécurité
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

A la SNCF, l'heure est aux questions après le drame évité de peu dans le Thalys qui reliait Amsterdam à Paris vendredi 21 août : comment mieux sécuriser les gares et les trains ? Guillaume Pepy apporte quelques éléments de réponse.

 

Deux jours après le drame évitée dans un Thalys, le patron de la SNCF sort enfin de son silence dans le JDD. Guillaume Pepy rappelle que le trafic ferroviaire, c'est vingt fois plus que l'aérien. "Le contrôle des embarquements comme dans les aéroports n'est pas une piste sur laquelle il faut compter", affirme-t-il.

Deux nouvelles mesures mises en place

Dans l'immédiat, la SNCF ne met donc en place que deux nouvelles mesures à la demande du gouvernement dont un numéro vert, le 3117, pour signaler tout acte suspect. Des cheminots formés à la sécurité trieront les appels. La SNCF devra aussi renforcer la signalétique appelant les voyageurs à la vigilance.

Rien d'autre pour l'instant. Le gouvernement rappelle que le plan Vigipirate mobilise déjà 30 000 policiers et militaires autour de 5 000 lieux sensibles dont les gares. Pour la SNCF comme pour l'Etat, la meilleure réponse au terrorisme reste l'action des services de police.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque dans un Thalys

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.