Cet article date de plus de deux ans.

Attaque du Thalys : les juges antiterroristes ont terminé leurs investigations

Le 21 août 2015, Ayoub El Khazzani, Marocain de 26 ans, était entré dans un train Amsterdam-Paris armé d'une kalachnikov, avant d'être maîtrisé par des militaires américains en vacances.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le train Thalys Amsterdam-Paris attaqué le 21 août 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Les juges antiterroristes ont terminé leurs investigations dans l'enquête sur l'attaque déjouée du Thalys Amsterdam-Paris en août 2015, a appris lundi 21 octobre franceinfo de source judiciaire. Le parquet national antiterroriste a un mois pour rendre son réquisitoire.

Quelques mois avant les attentats du 13-Novembre, le 21 août 2015, Ayoub El Khazzani, monté en gare de Bruxelles, avait ouvert le feu peu après son entrée en France, armé d'une kalachnikov et de neuf chargeurs pleins. Il avait blessé deux passagers avant d'être maîtrisé par des militaires américains en vacances, qui avaient ainsi évité un carnage.

Le suspect, citoyen marocain alors âgé de 26 ans, a agi, selon ses dires, sur instruction d'Abdelhamid Abaaoud, coordinateur de la cellule de Daech ayant frappé la France et la Belgique en 2015 et 2016. A ses côtés, quatre hommes sont mis en examen dans l'enquête en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque dans un Thalys

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.