Strasbourg : les hommages aux victimes se multiplient

Ces dernières heures, les hommages aux victimes de l'attaque survenue à Strasbourg (Bas-Rhin) mardi 11 décembre au soir et à leurs familles se sont multipliés, dans cette ville meurtrie comme ailleurs.

FRANCE 2

Strasbourg (Bas-Rhin) se réveille jeudi 13 décembre encore choquée par les événements. Des passants s'arrêtent et se recueillent quelques instants sur les lieux où le tireur a blessé et tué plusieurs personnes. "Ces personnes qui se sont fait tuer, elles pensaient passer une bonne journée, une bonne nuit, mais moi, ça me fait juste mal au cœur", s'attriste un jeune homme. Une pensée partagée sur la place Kléber, un peu plus loin. Pour les Strasbourgeois, c'est le cœur de la ville. Ils viennent poser une fleur ou une bougie avant d'aller au travail.

"Je suis Strasbourg"

Mercredi, durant toute la soirée, ils se sont succédé et épaulés sur cette même place. Parmi les messages déposés, "Tous unis contre la barbarie" ou "Je suis Strasbourg". À minuit, la tour Eiffel s'est éteinte pour montrer le soutien de Paris aux Strasbourgeois. Un symbole qui a ému ces touristes. Paris, comme toute la France, est solidaire de Strasbourg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants allument des bougies en hommage aux victimes de l\'attentat de Strabourg, près du marché de Noël, le 12 décembre 2018.
Des passants allument des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Strabourg, près du marché de Noël, le 12 décembre 2018. (SEBASTIAN GOLLNOW / DPA / AFP)