Attentat de Strasbourg : le frère aîné de Cherif Chekatt condamné à 12 mois de prison dont six avec sursis pour des menaces de mort sur internet

Le frère aîné de l'auteur de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg était jugé pour "menaces de mort en récidive".

Les forces de police à Strasbourg dans le quartier du Neudorf, le 13 décembre 2018. 
Les forces de police à Strasbourg dans le quartier du Neudorf, le 13 décembre 2018.  (ALAIN JOCARD / AFP)

Malek Chekatt, frère aîné de l'auteur de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg, a été condamné, lundi 4 mars, à 12 mois de prison, dont six avec sursis, pour "menaces de mort en récidive". Cet homme de 38 ans était jugé en comparution immédiate, comme le rapporte France 3 Grand Est, par le tribunal correctionnel de Strasbourg, après avoir posté vendredi sur son compte Facebook, lisible par tous, plusieurs messages jugés "menaçants" par les autorités. 

"Ce soir, je fais la une de BFM, à 18h30 précises", avait-il notamment écrit, paraphrasant les menaces proférées par son frère Cherif avant son équipée meurtrière contre le marché de Noël, le 11 décembre. Ces messages étaient accompagnés d'une photo montrant cinq armes, deux fusils d'assaut, un fusil et deux pistolets, ainsi qu'un gilet pare-balles. Malek Chekatt a déjà onze condamnations à son casier judiciaire, essentiellement pour des faits de violence.