Attentat à Strasbourg : la classe politique félicite les forces de l'ordre

En direct du ministère de l'Intérieur, à Paris, le journaliste de France 3 Alexandre Baudrand fait le point sur les réactions politique après la neutralisation de Cherif Chekatt.

France 3

Christophe Castaner a rendu hommage jeudi 13 décembre aux forces de police après la neutralisation de Cherif Chekatt, suspect de l'attentat de Strasbourg (Bas-Rhin). Aucune réaction en revanche du chef de l'État. "Emmanuel Macron nous a fait part qu'il ne souhaitait pas s'exprimer ce soir sur la neutralisation de Cherif Chekatt par les forces de l'ordre. Le chef de l'État est actuellement en déplacement en Belgique", rapporte le journaliste de France 3 Alexandre Baudrand.

"Nous dormirons mieux ce soir"

Sur les réseaux sociaux, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux a tenu à "féliciter les forces de l'ordre qui ont neutralisé l'auteur de l'attentat terroriste de Strasbourg". "Toutes ses pensées vont ce soir aux victimes, à leurs familles, aux blessés dont certains luttent toujours contre la mort", relaie le journaliste. Marine Le Pen a elle aussi félicité les forces de l'ordre, avant de conclure son tweet par : "Nous dormirons tous mieux ce soir". Laurent Wauquiez a quant à lui écrit : "Un terroriste en moins, merci aux forces de l'ordre".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers sécurise le secteur où Cherif Chekatt a été abattu au Neudorf, à Strasbourg, le 13 décembre 2018.
Des policiers sécurise le secteur où Cherif Chekatt a été abattu au Neudorf, à Strasbourg, le 13 décembre 2018. (SEBASTIEN BOZON / AFP)