Explosions aux États-Unis : le suspect recherché interpellé

Le visage de cet homme fait le tour des médias aux États-Unis. Un Américain d'origine afghane vient d'être arrêté ce lundi 19 septembre. Il est suspecté d'être impliqué dans deux explosions survenues ce week-end à New York et dans le New Jersey.

FRANCE 3

L'homme était traqué par toutes les polices de New York et du New Jersey. Le bras ensanglanté et le visage hagard, Ahmad Khan Rahami vient d'être interpellé sous les objectifs des journalistes. C'est à Linden, une commune voisine de son domicile, qu'il a été arrêté ce lundi 19 septembre après-midi. Né en Afghanistan, Ahmad Khan Rahami est âgé de 28 ans. Il est repéré par des caméras de surveillance samedi dans le quartier de Chelsea à New York à proximité des explosions.

Barack Obama a appelé à ne pas succomber à la peur

En moins de 24h ce week-end, trois villes américaines ont été frappées par des attaques à la bombe. Samedi à New York, l'une d'elles se déclenche dans le quartier de Chelsea à New York faisant 29 blessés. Dans le New Jersey, l'État voisin, une autre explose sur le parcours d'une course à pied sans faire de victimes. Enfin hier soir, les policiers retrouvent cinq engins explosifs près de la gare d'Elizabeth. Selon les autorités, les bombes présentent de similitudes et auraient été fabriquées par une même personne. Le président Barack Obama a appelé à ne pas succomber à la peur. Au total, 38 personnes ont été blessées aux États-Unis ce week-end

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enquêteurs marquent les lieux après l\'explosion survenue le 17 septembre 2016 dans le quartier de Chelsea, à New York (Etats-Unis). 
Des enquêteurs marquent les lieux après l'explosion survenue le 17 septembre 2016 dans le quartier de Chelsea, à New York (Etats-Unis).  (RASHID ABBASI / REUTERS)