VIDEO. Enseignant décapité : Manuel Valls estime que "dans toutes les écoles, il faut montrer les caricatures" de Charlie Hebdo

Selon l'ancien Premier Ministre français, tous les élèves, quelles que soient leurs origines ou leur confession, doivent voir les caricatures de Mahomet publiées par l'hebdomadaire satirique.

franceinfo

Manuel Valls, ancien Premier ministre, a appelé samedi 17 octobre sur franceinfo "toute la presse" à "publier les caricatures de Charlie Hebdo" dans "les jours qui viennent".

Après la décapitation vendredi à Conflans-Sainte-Honorine d'un professeur d'histoire qui avait montré les caricatures de Mahomet publiées dans Charlie Hebdo à ses élèves, Manuel Valls a aussi appelé à une "indispensable" union nationale.

"Je vous le dis du fond du cœur, je pense que toute la presse dans les jours qui viennent doit publier les caricatures de Charlie Hebdo. Je pense que dans toutes les écoles, avec des élèves qui sont en mesure, en âge de l'entendre, il faut montrer ces caricatures et expliquer ce qui s'est passé", a-t-il déclaré.

Aucun élève ne doit être invité à sortir de sa classe parce qu'on va parler de Charlie Hebdo ou des caricatures du Prophète

Manuel Valls

franceinfo

Manuel Valls se souvient des attentats de janvier 2015 : "Beaucoup d'élèves n'avaient pas respecté la minute de silence après les attentats de janvier 2015. Il faut se battre. Il faut imposer ces valeurs républicaines avec la pédagogie, avec le savoir-faire et le professionnalisme des enseignants", a-t-il expliqué.

L'enseignant tué hier avait proposé à ses élèves musulmans de sortir avant d'évoquer les caricatures de Charlie Hebdo: "Tout élève de France doit pouvoir entendre et comprendre ce qu'est la France et cette liberté de caricaturer quiconque, quelle que soit sa religion", a-t-il affirmé.

Manuels Valls, invité sur franceinfo samedi 17 octobre
Manuels Valls, invité sur franceinfo samedi 17 octobre (CAPTURE D'ÉCRAN / FRANCINFO)