Enseignant décapité dans les Yvelines : l'horreur à Conflans-Sainte-Honorine

Vendredi 16 octobre, un professeur d'histoire-géographie a été assassiné à la sortie du collège où il enseigne. L'assaillant a été tué par la police.

À Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), un professeur a été poignardé puis décapité vendredi 16 octobre à la sortie du collège. Sur les images d'une vidéo récupérée par France 3, on peut y voir une scène filmée par un habitant depuis sa fenêtre. Deux équipages de police brandissent leurs armes et somment un homme de se coucher à terre. Il s'agit du tueur présumé. L'un des agents pense reconnaître un pistolet à billes pointé dans leur direction. Les policiers s'avancent. Dans les cris et la confusion, plusieurs coups de feu sont entendus. L'assaillant est abattu dans un quartier résidentiel d'Eragny-sur-Oise (Val-d'Oise).

Neuf personnes interpellées et entendues

Thomas Cuny, journaliste pour France Télévisions en direct de Conflans-Sainte-Honorine, affirme que les enquêteurs poursuivent leurs investigations. Des perquisitions ont été menées cette nuit, notamment au domicile du terroriste présumé à Evreux (Eure), ainsi qu'en région parisienne. Dans le même temps, neuf personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, dont les parents de l'assaillant, son grand-père, ainsi que son petit frère âgé de 17 ans et deux autres proches. Tous sont entendus au siège de la direction générale de la sécurité intérieure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Policiers à Eragny (Yvelines), dans la soirée du 16 octobre 2020, après la mort d\'un enseignant par décapitation.
Policiers à Eragny (Yvelines), dans la soirée du 16 octobre 2020, après la mort d'un enseignant par décapitation. (ABDULMONAM EASSA / AFP)