Assassinat de Samuel Paty : les confessions de ses anciens collègues

Publié
Assassinat de Samuel Paty : la vive émotion de ses anciens collègues
FRANCEINFO
Article rédigé par
J.Lonchampt, J.Cordier - franceinfo
France Télévisions

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty était assassiné à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Ses anciens collègues racontent le difficile retour en classe après la mort de l’enseignant.

C’était il y a presque un an jour pour jour. À Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 16 octobre 2020, Samuel Paty a été assassiné en pleine rue à la sortie du collège du Bois D’Aulne où il travaillait. Une mort bouleversante pour ses collègues qui ont dû accueillir les élèves après ce drame. "C’est compliqué de prendre la parole devant les élèves. Il n’y a plus de façades, on se livre totalement", confie l’une d’entre elles, émues aux larmes, auprès de France Inter.

Des enseignants qui s’interrogent sur ce qu’ils peuvent dire

Samuel Paty a été assassiné après avoir montré des caricatures en classe. Depuis, ses collègues s’interrogent sur ce qu’ils peuvent enseigner aux élèves. Une enseignante rappelle qu’ils ont eu la visite du Premier ministre et du ministre de l’Éducation nationale qui leur ont dit à l’époque "surtout, ne vous auto-censurez pas parce que sinon les terroristes auront gagné". "C’est tellement facile à dire quand on n’est pas sur le terrain. Quelle protection on a ? Quel soutien ? Quelle formation ?", dénonce-t-elle. Une cérémonie d’hommage doit avoir lieu à huis clos vendredi 15 octobre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.