Assassinat de Samuel Paty : "Il faut entourer les professeurs d'un vrai sentiment de gratitude" selon Jack Lang

L'ancien ministre de l'Éducation nationale dénonce un manque de moyens mis à la disposition des enseignants, et plaide pour une meilleure considération du métier.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jack Lang, lors des funérailles de Philippe Gildas au cimetière du Père Lachaise à Paris, le 5 novembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Un hommage national sera rendu mercredi 21 octobre à Samuel Paty, enseignant assassiné vendredi à Conflans-Sainte-Honorine pour avoir montré des caricatures de Mahomet en classe. Depuis, un débat s'est ouvert autour de la profession d'enseignant. "Il faut entourer les professeurs d'un vrai sentiment de gratitude", a réagi Jack Lang sur franceinfo. L'ancien ministre de l'Éducation nationale plaide pour une meilleure considération du métier, et pour plus de moyens.

>> Assassinat de Samuel Paty : suivez les dernières informations sur l'attentat dans notre direct

"Je pense que le chef de l'État annoncera, je l'espère, une série de mesures qui permettront d'aller au-delà. Il a lui-même dit et je partage ce sentiment que le métier de professeur est l'un des plus beaux métiers du monde", a affirmé Jack Lang. "Encore faut-il par le statut, par les salaires, par la formation, par le soutien que l'institution apporte à ses professeurs, montrer que ce n'est pas seulement une déclaration d'amour" mais "aussi une volonté concrète", a-t-il ajouté.

Jack Lang dénonce un manque de moyens mis à la disposition des enseignants : "Il y a quelques années, il y avait 100 000 aides-éducateurs, de jeunes adultes pour accompagner les maîtres. Je crois qu'en ce moment, on essaie de rattraper le retard. Songez que par académie, il y a un référent pour la laïcité. C'est beaucoup trop peu !", a-t-il regretté.

Une formation "beaucoup trop théorique"

L'ancien ministre de l'Éducation et de la Culture a ajouté qu'il s'agissait également selon lui d'un problème de formation au métier : "Nos écoles de formation des maîtres sont beaucoup trop théoriques. Je l'ai dit, elles devraient permettre aux futurs professeurs d'être mieux préparés."

Le métier d'enseignant est un vrai métier qui mérite un accompagnement et une préparation. Il faut aussi que cette formation soit assurée tout au long de la vie.

Jack Lang

à franceinfo

"Ce qui est important, c'est que l'on inverse l'ordre des valeurs collectives", a-t-il affirmé sur franceinfo. Il faut "que l'on place l'intelligence, le savoir, la culture au cœur même des ambitions du pays. Il ne faut pas que ce soit toujours la croissance à court terme ou le sentiment du bénéfice immédiat. C'est d'abord le sens qu'on va redonner à notre aventure commune. En gros, mettre les enseignants au cœur de la société."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Assassinat de Samuel Paty

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.