Drusgtore Publicis : le dernier procès du terroriste Carlos a débuté

Le terroriste Carlos est jugé depuis ce lundi 13 mars par une cour d'assises spéciale pour l'attentat du Drugstore Publicis à Paris en septembre 1974.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cela fait 43 ans qu'Isabelle Grunberg attend ce procès. Le 15 septembre 1974, elle avait 17 ans et se promenait avec ses parents au Drugstore Publicis à Paris lorsqu'un inconnu a jeté une grenade dans la foule. Son père a été tué, sa mère grièvement blessée. Durant tout le procès, Isabelle Grunberg sera face à Carlos, l'homme accusé d'être l'auteur de l'attentat. "Je connais le personnage, on n'a rien à en attendre. Mais j'ai quand même envie que ce procès ait lieu", déclare Isabelle Grumberg, faisant référence aux tendances provocatrices du terroriste.

Un procès "illégal"

Carlos a été en cavale pendant vingt ans. Après son arrestation, il a fallu 23 années d'enquête et de procédure pour parvenir à ce procès, le dernier du terroriste qui purge déjà une double peine de prison à perpétuité. De nombreux indices désignent Carlos comme le tueur du Drugstore. Mais face à la cour d'assises, il refuse de s'expliquer clairement sur ses responsabilités. Sa défense juge ce procès illégal. "Il y a eu deux non-lieux et c'est une affaire prescrite", affirme son avocate, maître Isabelle Coutant-Peyre. Carols est maintenant un homme à la voix affaibli. Ses provocations laissent impassibles les magistrats.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Ilich Ramirez Sanchez, surnommé Carlos, le 9 décembre 2013 au palais de Justice de Paris.
Ilich Ramirez Sanchez, surnommé Carlos, le 9 décembre 2013 au palais de Justice de Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)