Cet article date de plus de cinq ans.

Barack Obama veut finaliser la fermeture de Guantanamo

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Barack Obama veut finaliser la fermeture de Guantanamo
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Barack Obama a confirmé ce mardi qu'il souhaitait fermer la prison de Guantanamo. Une promesse qu'il avait formulée avant son élection en 2008.

C'est une promesse qui "empoisonne" les deux mandats de Barack Obama depuis 2008. La fermeture de la prison de Guantanamo, symbole des dérives américaines post 11 septembre dans la lutte anti-terroriste devrait fermer ses portes dans les mois à venir. Son maitien est un non-sens pour le président américain : "Le centre de détention de Guantanamo ne renforce pas notre sécurité nationale, il l'amoindrit. Cette prison est contre-productive dans notre guerre contre les terroistes parce qu'ils s'en servent comme propagande pour recruter", a déclaré Barack Obama.

Le Congrès opposé à la fermeture

Problème :  le Congrès à majorité républicaine s'oppose à cette fermeture. Sans cet appui, aucune chance pour lui de mettre sa promesse en oeuvre. Dans un contexte de primaires, le débat a immédiatement été évoqué par les candidats et notamment Marco Rubio : "Moi président non seulement je ne ferme pas Guantanamo mais en plus si je capture un terroriste vivant, je ne l'envoie pas devant un tribunal de Manhattan ou du Nevada. Je l'envoie à Guantanamo pour le cuisiner sur ce qu'il sait", a-t-il affirmé. Guantanamo a fait l'objet de nombreuses polémiques depuis son ouverture. 800 hommes étiquettés terroristes y ont été incarcérés mais également torturés. Il en reste 90 à l'heure actuelle parmi lesquels Khaled Cheikh Mohammed, organisateur des attentats du 11 septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.